Comment fabriquer facilement un cadre photo de base ?

Comment fabriquer facilement un cadre photo de base ?

Avant de décorer des cadres uniques ou en série comme les cadres deco ekivoke, ou de restaurer d’anciens cadres délabrés, vous devez savoir comment fabriquer un cadre élémentaire.

Fabriquer un cadre deco élémentaire

Fabriquer un cadre pour profiter chaque jour de vos photos, diplômes ou planches (une lithographie, un poster. .. ) est beaucoup plus simple que vous ne le pensez. S’y ajoutent la satisfaction et la fierté de l’avoir fait vous-même. Pour confectionner un cadre photo basique, quelle que soit sa taille, nul besoin d’instruments coûteux ni de matériel sophistiqué. La structure de ce type de cadre est simple, car pour poser la photo et le verre, il n’est pas nécessaire qu’il soit profond.

Par ailleurs, son esthétique doit être assez discrète afin de ne pas dominer la photo, sauf bien sûr si votre objectif est de créer un cadre qui retienne l’attention et où la photo n’a qu’un intérêt secondaire, comme dans l’ensemble décoratif ci-contre. Selon l’image, vous pourrez avoir besoin d’un passe-partout pour la rehausser. En revanche, si vous souhaitez fabriquer un cadre pour une peinture sur châssis ou une boîte pour exposer des objets avec du volume, les caractéristiques seront très différentes. Dans ce cas, la profondeur de la moulure devra être importante, afin que vous puissiez y encastrer le châssis du tableau ou les pièces à exposer.

Par ailleurs, le cadre devra être grand et profond et, selon son style, plus ou moins lisse, plus ou moins large ou avec des bords travaillés : sculptés avec un, deux ou plusieurs profils ; peints avec différents effets ornementaux, par exemple marbrés, laqués, émaillés; ou simplement vernis. Nous vous conseillons également ce type de cadre si vous envisagez de

transformer par traitement numérique vos photos en peintures et de les imprimer sur de la toile. En général, ces cadres ne sont pas protégés par une vitre (sauf si cela s’impose en raison de l’environnement). Toutefois, nous nous intéresserons uniquement à la réalisation d’un cadre de base pour photos ou planches, protégé par un verre de faible épaisseur (2 à 3 mm). Sa réalisation est beaucoup plus facile et vous n’aurez besoin ni d’outils complexes, ni de techniques sophistiquées pour créer le modèle qui vous plaît. Notez tout ce qui est nécessaire pour réussir.

Quels outils sont nécéssaires pour ses cadres ?

Sans s’équiper comme un atelier professionnel, pour fabriquer un cadre, un certains nombre d’outils manuels sont indispensables.

La scie à onglets :

Cet outil très facile à utiliser est indispensable pour que la coupe du bois soit précise

en particulier lorsque vous réalisez les onglets (angles de 45°) qui serviront à former les coins du cadre ou que vous avez besoin d’une coupe à 900 pour former un angle droit. Vous n’avez pas besoin cependant d’un modèle sophistiqué. Une simple boîte à onglets suffit: l’essentiel est de disposer des encoches appropriées pour la découpe

des onglets.

La presse d’angle :

Celle-ci vous sera d’un grand secours pour maintenir les angles en place pendant que vous les collerez, que vous les agraferez ou que vous les assemblerez avec du kraft gommé ou du ruban de masquage.

La pince plate :

Peut sembler futile, mais vous sera utile pour enfoncer les pointes (clous sans tête) avec

un marteau. En effet, sans cet outi l, vous risquez de vous taper sur les doigts.

La scie à tenon :

Ce type de scie se distingue à sa lame de forme rectangulaire. Elle est indiquée pour couper

les baguettes qui serviront à fabriquer le cadre et pour ses aptitudes à être utilisée avec une boîte à onglets et à faire des coupes de précision. Normalement, sa lame est plus fine que celle d’une scie traditionnelle, légèrement triangulaire. Pour éviter qu’elle se plie et garantir une coupe parfaitement rectiligne, elle est renforcée sur le dessus.

Marteau fin à tête carrée :

Ce type de marteau, petit et léger, est le mieux adapté pour enfoncer des clous dans le bois sans se taper sur les doigts.

L’agrafeuse à usage domestique :

Vous aurez besoin de cet outil pour enfoncer les agrafes qui fixent les onglets des coins du cadre. Avec une agrafeuse électrique, les agrafes tiendront mieux et le travail sera plus agréable.

La perceuse pour percer, perforer ou visser :

Outil de base indispensable. Il sera nécessaire pour fixer votre cadre au mur.

Et pour mesurer :

Il vous faudra une équerre, une règle métallique, un crayon noir, un mètre ruban millimétré

ou un mètre de menuisier et un cutter (couteau à lame rétractable).

Laisser un commentaire

Fermer le menu